Archives de catégorie : Histoire des arts

Dalí et la guerre civile

Salvador Dalí, Construction molle avec haricots bouillis: Prémonition de la guerre civile, 1936, Huile sur toile, 100×99 cm, Musée d’art de Philadelphie.

Haricots bouillis

Salvador Dalí peint ce tableau surréaliste en 1936, alors qu’il s’est réfugié en France en raison du contexte politique espagnol. En effet, quelques mois plus tard, la guerre civile éclate. Il s’agit donc bien, comme le titre du tableau l’indique, d’une « Prémonition de la guerre civile ».

Continuer la lecture de Dalí et la guerre civile

Guernica de Pablo Picasso

Guernica est une œuvre engagée qui dénonce le bombardement de la ville basque éponyme par des avions envoyés par Hitler en soutien du général Franco. Le but de la manœuvre était de tuer le plus possible de civils afin de tester de nouvelles armes. Ce massacre eut lieu le 26 avril 1937, en pleine guerre civile, et fit environ 2000 victimes, principalement des femmes et des enfants.

 Picasso, horrifié par l’événement, décide de peindre cette huile sur toile au dimension impressionnante: 782×351 cm, soit près de 27m². Continuer la lecture de Guernica de Pablo Picasso

Analyse de Bloody Sunday de Paul Greengrass

Dans son film Bloody Sunday, Paul Greengrass choisit d’introduire les spectateurs in medias res, sans se préoccuper de les informer au préalable sur le contexte de l’événement éponyme du 30 janvier 1972.

 De nombreux plans du film ont été tournés « à l’épaule » (parfois l’image tremble, les mises au point sont quelquefois approximatives). Cela confère au film un statut trompeur de documentaire ou de reportage alors qu’il s’agit bel et bien d’une fiction. Le spectateur a donc l’illusion d’être un témoin privilégié de l’événement, impression renforcée par le point de vue omniscient. Soulignons au passage que Paul Greengrass renoue, par ce choix de mise en scène, avec son premier métier: journaliste.

Néanmoins, l’approche journalistique s’arrête là car sur le plan scénaristique le film est radicalement engagé à charge contre l’armée et le gouvernement britanniques qui ont maquillé la réalité après la catastrophe.

Le film raconte la renaissance d’une guerre civile avec une tonalité tragique. La mort de treize civils a en effet engendré une radicalisation du combat et les rangs de l’IRA se sont ensuite gonflés. Continuer la lecture de Analyse de Bloody Sunday de Paul Greengrass

Analyse de Land and Freedom, Ken Loach

Ken Loach est connu des spectateurs pour ses films engagés. Avec Land and freedom, en 1995, il sort des frontières britanniques pour livrer un film politique qui se présente comme une réflexion sur les mécanismes d’une révolution avortée et trahie.

Le titre du film évoque celui d’un journal espagnol, Tierra y Libertad, publié par la Fédération anarchiste ibérique dans les années 1930.

Le film raconte l’histoire de David Carr, militant du parti communiste anglais, qui décide de partir en Espagne pour soutenir la lutte contre Franco. Il repose sur des analepses provoquées par la lecture de lettres découvertes après la mort du protagoniste par sa petite-fille. Continuer la lecture de Analyse de Land and Freedom, Ken Loach

Belfast Confetti

Ciaran Carson, né en 1948, est un poète et un romancier de l’Irlande du Nord. Il a connu ce qu’on nomme pudiquement « The Troubles », c’est-à-dire la lutte armée entre l’IRA et l’armée britannique.

A partir des années 70, les rues de Belfast, la capitale de l’Irlande du nord, furent occupées en permanence par l’armée anglaise (jusqu’en 2005), ce qui accrut chez les catholiques le sentiment d’une occupation autoritaire.

Les affrontements entre des manifestants catholiques et les forces armées se multiplièrent alors.

Lire et écouter le poème

Le thème

 Dans ce poème, l’auteur tente de décrire avec des mots le chaos indicible provoqué par l’explosion d’une bombe en 1970 (The Falls Curfew). Il nous invite dans les pensées d’un témoin en état de choc. Continuer la lecture de Belfast Confetti