Panier

Visuel pinterest lectures cursivesLe programme de Français au collège nous recommande de proposer aux élèves des lectures cursives tout au long de l’année. Il s’agit de les faire entrer dans une culture de la lecture et de leur faire aimer les livres. Par ailleurs, on recommande de privilégier la littérature jeunesse pour favoriser une lecture plaisir et atténuer la dimension scolaire de l’activité. Ces lectures se distinguent des œuvres intégrales étudiées en classe car elles ne font pas l’objet d’une séquence dédiée. L’objectif n’est pas de les analyser finement. Toutefois, il reste pertinent d’exploiter ces lectures cursives en classe pour impliquer les élèves et travailler de nombreuses compétences.

Le cercle de lecture : de la lecture cursive aux compétences orales

Avant chaque période de vacances scolaires, j’accompagne mes élèves au CDI pour effectuer un cercle de lecture. Le principe est simple. Chaque élève apporte un roman qu’il a lu et le présente à un groupe de camarades constitué de 6 à 8 élèves. Il résume l’intrigue et explique ce qu’il a aimé ou ce qui ne lui a pas plu. Les autres l’écoutent puis lui posent des questions.

Pour ma part, je circule de tables en tables. J’écoute, parfois je pose une question. Souvent, j’encourage les élèves les plus timides ou ceux qui ont un rapport difficile avec la lecture. Mais surtout, je me fais discret ! Le cercle de lecture est un moment à eux, au cours duquel ils apprivoisent le plaisir de partager ce qu’on a lu.

A la fin du tour de table, les élèves peuvent s’échanger les livres ou en emprunter un autre. Tous doivent quitter le CDI avec un nouveau livre à lire. S’il reste encore du temps, chacun prend son livre et se plonge dans la lecture. Un moment de calme qui est toujours très apprécié par les élèves !

Certains élèves préparent leur intervention et viennent avec un texte qu’ils ont rédigé. Je m’assure alors qu’ils n’ont pas simplement recopié la quatrième de couverture. Mais d‘autres préfèrent improviser. Tous travaillent cependant leurs compétences d’orateur. Il faut dire qu’en classe nous avons rarement l’occasion de proposer une prise de parole longue et individuelle aux élèves.

Travailler au CDI avec le professeur documentaliste pour exploiter les lectures cursives.

Le rallye-lecture : une évaluation diagnostique

J’ai la chance extraordinaire d’avoir une documentaliste en or dans mon établissement. En effet, elle organise un rallye-lecture pour les élèves de sixième et un autre pour ceux des classes de cinquième.

Au CDI, les élèves disposent de caisses dans lesquelles ils trouvent plusieurs dizaines de romans qu’elle a soigneusement sélectionnés pour eux. Certains, la plupart même, ont un lien avec une des séquences du programme.

Lorsque les élèves ont terminé de lire un roman, ils remplissent un QCM qui permet, grâce à dix questions simples, d’évaluer leur niveau de compréhension de l’intrigue. Plus ils ont de bonnes réponses, plus ils rapportent des points à la classe. En fin d’année, les élèves de la classe gagnante reçoivent tous un livre.

Régulièrement, la documentaliste me transmet les résultats des QCM. Cela me permet de repérer les élèves les plus en difficulté en matière de compréhension mais aussi de mesurer les éventuels progrès.

A la différence des évaluations faites en classe, ces QCM ne s’attachent pas à l’analyse ou à la compréhension de l’implicite.

Par ailleurs, nous nous appuyons sur la sélection du rallye-lecture pour nourrir les cercles de lecture.

Participer à un prix littéraire

Il existe de nombreux prix littéraires. Vous pouvez même en organiser un au sein de votre établissement avec l’aide du professeur documentaliste. Cela peut même devenir un projet de liaison CM2-sixième si vous y associez les écoles primaires de votre secteur.

Personnellement, j’aime beaucoup le prix des incorruptibles. Les livres sélectionnés sont toujours de qualité et les thématiques variées. Tous les élèves trouveront leur bonheur ! De plus, les dossiers pédagogiques téléchargeables sur le site sont très riches et donnent de nombreuses idées d’activités pertinentes.

Un fil rouge pour des activités diverses

Cette année, avec mes classes de quatrième, nous avons commencé par décrypter les premières de couverture de chaque roman. Le but était de récolter un maximum d’informations pour imaginer l’intrigue. Il était bien sûr interdit de retourner le livre !

Les élèves ont ensuite lu un premier livre. J’ai regroupé ceux qui avaient choisi le même et ils ont réalisé un exposé sur un thème en lien avec ce roman. Nous avons ainsi pu travailler des compétences de recherche, d’usage de l’outil numérique mais aussi d’oral.

En ce troisième trimestre, je fais découvrir le DNB à mes élèves et je les initie à l’argumentation pour préparer l’épreuve du sujet de réflexion. Comme nous devrons bientôt voter pour le livre que nous avons préféré, je vais leur demander d’argumenter pour convaincre leurs camarades de choisir celui qu’ils ont préféré.

Utiliser le numérique pour partager des impressions de lecture

Nous avons déjà échangé nos avis en classe de manière moins formelle.

Nous avons notamment utilisé le site Framemo. Il permet de créer aisément un tableau collaboratif. En salle informatique, j’ai fourni l’adresse de la page aux élèves. Ils ont ensuite donné leur avis sur chacun des livres en utilisant des post-it virtuels. Ils pouvaient également placer des gommettes pour signifier qu’ils étaient d’accord avec l’avis laissé par un autre élève.

Post-it Framemo

Partager des impressions de lecture avec Framemo.

Nous avons également créé des nuages de mots collaboratifs à l’aide d’Answergarden.

nuage de mots

Révéler le sujet d’un roman à l’aide d’un nuage de mots.

Et vous, comment exploitez-vous les lectures cursives en classe ? Partagez vos idées d’activités avec les autres lecteurs du blog en laissant un commentaire.

Abonnez-vous à la

NEWSLETTER

Mathieu Belleville-Douelle

Auteur Mathieu Belleville-Douelle

Professeur de lettres classiques depuis 10 ans, je m'intéresse particulièrement à la coopération en classe mais aussi à la modernisation de l'enseignement du français et des langues anciennes. Par ailleurs, je suis blogueur, rédacteur web et webdesigner junior. N'hésitez pas à me contacter ou à réagir à cet article en laissant un commentaire.

Découvrez les séquences pédagogiques de Mathieu Belleville-Douelle

Donnez votre avis