Séquence Le Chevalier, un héros du Moyen Âge

10,00 

Cette séquence pédagogique complète permet aux élèves de 5ème d’interroger notre représentation des chevaliers et de s’approprier les caractéristiques du registre épique. Elle s’appuie principalement sur des lectures analytiques de textes extraits du roman de chevalerie Perceval ou le conte du Graal de Chrétien de Troyes.

17 documents fournis au format .pdf : plan de séquence, textes, lectures analytiques, cours, évaluations, exercices et corrigés.

Les fiches sont triées dans deux dossiers, un pour les élèves, l’autre pour l’enseignant. Gagnez du temps, vous n’avez plus qu’à photocopier !

Catégorie :

En classe de 5ème, dans le cadre de l’objet d’étude « héros / héroïnes et héroïsmes », le programme de Français recommande l’étude de textes épiques et d’extraits de romans de chevalerie. Cette séquence invite donc les élèves à découvrir les caractéristiques du registre épique mais aussi à interroger notre représentation des chevaliers, comme héros du Moyen Âge.

1. Découvrir le code chevaleresque

La séquence pédagogique s’articule autour de 4 lectures analytiques de textes extraits de :

  • Perceval ou le conte du Graal, Chrétien de Troyes
  • Yvain ou le Chevalier au lion, Chrétien de Troyes
  • La Chanson de Roland

Les élèves sont plongés dans l’univers médiéval : cérémonie d’adoubement, formation du chevalier, combat épique et amour courtois.

L’enseignant les conduit à comprendre qu’un chevalier, au-delà de la force et du courage, est un véritable héros qui doit faire preuve à ce titre d’une exemplarité fondée sur des qualités morales. Ainsi, les élèves découvrent que le chevalier doit aussi se montrer très pieux et être un amoureux attentionné.

2. Étude de la langue : le registre épique

Au cours de cette séquence, les élèves apprennent à identifier le registre épique. Pendant une séance de lecture analytique, ils en repèrent les caractéristiques.

Une séance d’exercices leur permet ensuite de s’approprier ce registre littéraire grâce à des activités de transformation et de manipulation. Il s’agit d’une préparation de l’évaluation d’expression écrite. Ils créent des hyperboles et des énumérations, utilisent le lexique de la chevalerie et s’approprient l’utilisation du présent de narration.

L’enseignant consacrera par ailleurs une séance à la révision du présent de l’indicatif.

3. Une tâche complexe : évaluation formative

L’enseignant invite les élèves à rédiger le règlement intérieur d’une école de chevalerie.

Cette tâche complexe qui s’effectue en groupe permet aux élèves de dresser un bilan de leurs nouvelles connaissances. Ils doivent mobiliser le vocabulaire chevaleresque et montrer qu’ils savent à présent identifier les diverses qualités du chevalier.

Ce travail permet à l’enseignant de vérifier si les élèves sont prêts à être évalués.

4. Deux évaluations sommatives

La lecture est évaluée grâce à un texte extrait de Perceval ou le conte du Graal. Les élèves doivent repérer des éléments explicites, mobiliser leurs connaissances pour identifier les qualités du héros mais aussi relever un champ lexical. Le corrigé est fourni à l’enseignant.

Enfin, un travail d’expression écrite invite les élèves à écrire un texte épique en racontant un combat de chevaliers. Ils doivent utiliser le champ lexical de la chevalerie, se servir du présent de narration mais aussi recourir aux hyperboles et aux énumérations. Un barème d’évaluation est fourni.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Séquence Le Chevalier, un héros du Moyen Âge”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *