was successfully added to your cart.

Pour aborder le thème « Individu et société : confrontations de valeurs ? », les programmes de français recommandent aux élèves de quatrième la lecture intégrale d’une comédie du XVIIIème siècle. Les œuvres de cette époque me semblent souvent difficiles d’accès. J’ai donc choisi de construire une séquence pédagogique sur L’île des esclaves. D’abord, j’apprécie la légèreté de Marivaux. Ensuite la concision de cette pièce de théâtre permet un meilleur accompagnement des élèves dans leur lecture.

Plan de séquence île des esclaves collège

Découvrir l’œuvre grâce aux séances de lecture analytique

L’utilisation de l’ironie et de l’implicite dans cette pièce crée de nombreuses incompréhensions. S’ils ne sont pas suffisamment attentifs, les élèves font des interprétations erronées. Les débats en classe s’avèrent donc riches et constructifs. Lors des séances de lecture analytique, on incite chacun à toujours justifier ses propos en citant le texte.

Étude de la scène d’exposition

L’étude de la scène d’exposition permet de présenter les personnages, leur caractère et l’intrigue de la pièce de théâtre. On invite les élèves à s’intéresser aux différentes réactions d’Arlequin et de son maître Iphicrate.

Lors d’une deuxième séance, on s’intéresse à l’utilisation des procédés comiques : de gestes, de mots, de caractère et de situation. On complète cette étude en révélant le caractère comique du texte grâce au visionnage d’une mise en scène effectuée par la Compagnie des Affamés en 2016.

Caractéristiques littéraires des comédies de Marivaux

La scène 3 de L’île des esclaves est l’occasion pour les élèves de prendre conscience de la dimension satirique de la pièce écrite par Marivaux. Ils étudient le portrait que dresse Cléanthis de sa maîtresse Euphrosine. C’est celui d’une coquette. Sa superficialité y est peinte avec mépris par celle qui fut son esclave. Les élèves peuvent repérer dans le texte les défauts de ce personnage. On s’intéresse ensuite à la manière dont Marivaux rend cette quasi tirade vivante.

Dans la scène 6, Cléanthis et Arlequin imitent leurs maîtres et parodient la conversation galante. Un magnifique exemple de théâtre dans le théâtre ! Ce passage est idéal pour permettre aux élèves de définir le concept de marivaudage.

Enfin, le dénouement reste surprenant pour les élèves. On éclaircit donc avec eux le message de Marivaux au cours d’une séance qui se présente comme un bilan.

L’étude de la langue

J’ai choisi d’étudier avec mes élèves de quatrième les temps composés de l’indicatif ainsi que l’accord du participe passé. La lecture d’une fiche mémo précède deux intenses séances d’exercices. On propose aux élèves des activités d’identification, de transformation et de manipulation.

On travaille également le vocabulaire du théâtre. Au lieu de proposer une autre série fastidieuse d’exercices, j’ai préparé une grille de mots croisés. Il s’agit pour les élèves de mobiliser leurs connaissances. On peut en effet parier que l’essentiel de ce champ lexical aura déjà été traité les années antérieures.

Un projet numérique : écrire un article de blog

Participer au parcours Avenir en cours de Français

Depuis le début de l’année, j’essaie de faire découvrir des métiers du numérique susceptibles de séduire les plus littéraires de mes élèves. Nous avons ainsi étudié le design visuel en analysant des premières de couverture. Nous avons ensuite mis en forme un poème en utilisant les balises HTML5.

Cette séquence laisse à nouveau une large place au parcours Avenir avec la découverte du métier de rédacteur web.

Problématisation du sujet

Je propose aux élèves quatre sujets d’exposés en lien avec l’étude de la pièce L’île des esclaves  : Arlequin à travers le temps, la commedia dell’arte, l’origine du carnaval de Venise, les relations maîtres et esclaves dans l’Antiquité.

Je leur demande de constituer des groupes de 4 et de choisir un de ces thèmes.

Ils doivent écrire un article pour le blog du collège.

Leur article doit répondre à une question en lien avec ces sujets. Les élèves problématisent donc eux-mêmes leur travail. Ils choisissent un angle d’attaque qui les stimule et les implique. Si certains ont du mal à trouver une question, on peut bien sûr leur suggérer quelques propositions.

Le challenge est d’être bien référencé sur le moteur de recherche Google et d’apparaître sur la première page à la fin de l’année.

Recherche et collecte des informations

Dans un premier temps, les élèves effectuent des recherches au C.D.I puis en salle informatique. J’ai décidé d’accorder de nombreuses heures à ce projet pour pouvoir les accompagner dans cette phase. A mon avis, c’est nécessaire. Je suis convaincu de l’utilité des activités de recherche dans la formation des collégiens.

Au premier trimestre, les élèves ont réalisé des exposés. J’ai pu mesurer leur manque d’organisation. Par ailleurs, j’ai constaté qu’ils ne réalisaient absolument pas le temps qu’ils devaient consacrer à leurs recherches pour produire un travail de qualité.

J’ai préparé un tableau que les élèves doivent remplir au fur et à mesure. Ce document est conçu pour leur apprendre à élaborer une bibliographie. Il les aide à collecter les informations nécessaires et à les mettre dans le bon ordre.

Un second document, accompagné de sa fiche mémo, accompagne les élèves dans leur collecte d’informations sur le web. Il les oblige à interroger la fiabilité des textes trouvés. Par ailleurs, ce document les amène à définir clairement, par la reformulation, ce qui les a intéressés dans un texte.

Apprendre la rédaction web au collège

Je trouve que les programmes de Français orientent trop notre enseignement vers la littérature. Ils négligent un autre pan de l’utilisation du langage : la communication !

Et pourtant ce secteur a le vent en poupe…

Pour que les élèves puissent mesurer l’importance du rôle du rédacteur web, je leur explique, à l’aide d’une fiche mémo, les principes du référencement web. Je leur montre des sites bien référencés. Nous repérons dans leur structure ce qui leur a permis d’apparaître dans les premiers résultats.

S’ils suivent ces conseils, ils ont de grandes chances de voir leur article bien se positionner dans les résultats de Google.

Les élèves réalisent alors l’importance de la sémantique et du storytelling. La rédaction web est un exercice rigoureux qui permet aux élèves d’enrichir leur vocabulaire et de travailler sur les champs lexicaux.

L’évaluation d’un article de blog

Une grille d’évaluation est fournie aux élèves. Chaque groupe évalue le travail d’un autre groupe. Les points qu’ils attribuent comptent pour moitié dans la note finale. L’autre moitié est constituée de la note que j’ai moi-même attribuée.

Cette séquence vous a plu ? Elle vous intéresse ? Vous pouvez vous la procurer. Ne perdez pas de temps à préparer vos séances et utilisez les miennes.

Si vous avez aimé cet article, épinglez-le !

Visuel pinterest île des esclaves séquence 4ème collège

Recevez les derniers articles

directement dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter
Mathieu Belleville-Douelle

Auteur Mathieu Belleville-Douelle

Professeur de lettres classiques depuis 10 ans, je m'intéresse particulièrement à la coopération en classe mais aussi à la modernisation de l'enseignement du français et des langues anciennes. Par ailleurs, je suis blogueur, rédacteur web et webdesigner junior. N'hésitez pas à me contacter ou à réagir à cet article en laissant un commentaire.

Découvrez les séquences pédagogiques de Mathieu Belleville-Douelle

Donnez votre avis